DROIT FAMILIAL


L’ardu cheminement de la rupture est moins lourd quand vous comptez sur l’aide appropriée.

Vivre un divorce ou une séparation n’est pas une expérience facile, il y a beaucoup des choses à régler, telles que : la garde d’enfants, la pension alimentaire, l’utilisation de la résidence familiale et des biens meubles de la famille. Nous sommes là pour vous aider, pour répondre à toutes vos questions, pour vous accompagner au cours de ce cheminement qui s’avère ardu à vivre, mais n’est pas impossible de régler.

 

Les services offerts sont les suivants :

  • Divorce et séparation de corps;
  • Divorce à l'amiable;
  • Garde d’enfants et droits d’accès;
  • Pension alimentaire pour enfants;
  • Pension alimentaire pour épouse/époux;
  • Annulation de la pension alimentaire;
  • Annulation de mariage;
  • Partage du patrimoine familial;
  • Filiation d’enfants.

Fixez un rendez-vous avec nous dès maintenant et laissez-nous la tâche de faire le front à tous vos problèmes.


Questions fréquentes

 

Quels sont les motifs de divorce prévus par la loi ?

La loi ne prévoit que 3 motifs :

  1. Séparation d’au moins un an;
  2. L’infidélité;
  3. La cruauté physique ou psychologique envers l’époux ou épouse.

Quelle est la différence entre la séparation de corps et la séparation de fait ?

D’un côté, La séparation de corps est une séparation légale. D’abord, la personne dépose une demande devant la Cour Supérieure du Québec et, une fois franchises toutes les étapes, elle obtient un jugement de séparation de corps. Ce jugement vient régler toutes les conséquences de la séparation, telles que : la garde d’enfants, la pension alimentaire pour enfants, la pension alimentaire pour épouse/ époux, etc. D’un autre côté, la séparation de fait naît de la décision des parties de ne plus vivre ensemble, Les ententes faites entre les conjoints n’ont pas été homologuées par la Cour Supérieure du Québec. Ainsi, les époux ne sont pas séparés légalement.

 

Comment obtenir une pension alimentaire pour mes enfants et pour moi-même ?

Après la rupture, vous devez vous adresser à la Cour Supérieure. Vous pouvez déposer une demande en divorce, en séparation de corps ou en garde d’enfants et pension alimentaire, selon votre cas, et faire une ordonnance de sauvegarde afin qu’un juge de la Cour Supérieure puisse entendre votre cause et ordonner à votre ex-conjoint ou ex-conjointe d’attribuer une pension alimentaire pour vos enfants et pour vous-même en urgence.

 

Pour plus de questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous aider.