DROIT DE L'IMMIGRATION


Surmonter les obstacles de l’immigration n’est pas une chose facile, mais nous sommes là pour vous soutenir.

Immigrer est une décision difficile à prendre, mais il y a des situations qui nous amènent à agir rapidement comme c’est le cas des demandeurs d’asile, lesquels se trouvent dans un danger imminent. 

 

Il y a d’autres modalités d’immigration qui impliquent des obstacles différents comme celui d’apprendre la langue ou celui de démontrer tous les titres universitaires comme les démarches requises pour les demandeurs de résidence permanente dans la modalité de travailleurs qualifiés.

 

Il y a aussi le cas des investisseurs ou des étudiants. Le Canada offre à tous un bel avenir.  

 

Les services offerts sont les suivants :

  • Demande de résidence permanente pour les Anges gardien (Nouveau!)
    Les demandeurs d’asile qui ont déposé leur demande avant le 13 mars 2020 et qui ont travaillé à un emploi admissible du secteur de la santé pendant la pandémie de la Covid-19 pourraient se voir octroyer la résidence permanente. Plusieurs conditions s’appliquent.
  • Permis de travail- Politique d’intérêt public temporaire (Nouveau!)
    Les ressortissants étrangers ayant un statut de résident temporaire valide peuvent, grâce à la politique d’intérêt public temporaire, demander un permis de travail assorti d'une offre d'emploi. Plusieurs conditions s’appliquent.
  • Permis de travail fermé
    Il s’agit d’un permis de travail qui vous permet de travailler pour un seul et unique employeur au Canada pendant une certaine période. Dans la majorité des cas, l’employeur devra obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) favorable pour que l’employé puisse obtenir ce type de permis.
  • Permis de travail ouvert
    Il s’agit d’un permis de travail qui vous permet de travailler pour n’importe quel employeur au Canada, sauf exceptions. Ce permis peut être demandé, si vous avez le statut de demandeur d’asile, d’étudiant étranger, de parrainé, de conjoint d’un travailleur temporaire ou d’un étudiant.
  • Programme Mobilité internationale
    Ce programme autorise un employeur à embaucher un travailleur étranger temporaire (TET) sans obtenir une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT). Plusieurs conditions s’appliquent. 
  • Programme de l’Expérience Internationale Canada (EIC)
    Ce programme comporte trois (3) catégories : vacances-travail, jeunes professionnels et stages coop. Il permet aux citoyens de certains pays étrangers de vivre au Canada tout en y travaillant grâce à un permis de travail ouvert temporaire. Ils pourraient, par la suite, accéder, dans certains cas, aux programmes d’expérience canadien o québécoise. Plusieurs conditions s’appliquent. 
  • Demande d’asile au Canada
    Il s’agit d’une demande faite par un citoyen d’un pays étranger qui demande la protection du Canada, car il est victime de persécution dans son pays d’origine ou de résidence et que son état est incapable de le protéger.
  • Représentation devant la section de la Protection des réfugiés (SPR)
    Représentation devant le tribunal de première instance pour votre audience de demandeur d’asile.
  • Représentation devant la section d’Appel des réfugiés (SAR)
    Si votre demande en première instance à la SPR n’a pas été accueillie, nous pouvons porter la décision en appel auprès de la Section d’appel des réfugiés, et ce, uniquement si vous êtes admissible à ce recours.
  • Contrôle judiciaire de la décision de la section d’appel des réfugiés devant la Cour fédérale
    Si vous n’êtes pas admissible à l’appel ou si votre demande d’appel devant la SAR a été refusée, vous pouvez déposer une autorisation de contrôle judiciaire auprès de la Cour fédérale. À cette étape, si l’autorisation est acceptée, le tribunal déterminera si le décideur administratif (SPR ou SAR) a commis une erreur.
  • Demande de parrainage
    Par cette demande, la personne qui parraine s’engage auprès du gouvernement du Québec et du Canada à subvenir aux besoins essentiels de la personne parrainée. À titre d’exemple, la personne parrainée devra être l’épouse ou époux du garant, la mère ou le père. Plusieurs autres conditions s’appliquent. 
  • Demande de résidence permanente à titre de travailleur qualifié
    Afin d’obtenir la résidence permanente, une personne peut immigrer au Canada sous la catégorie de travailleur qualifié. Les études, les expériences de travail, la connaissance du français ou de l’anglais et d’autres facteurs sont notamment pris en compte dans ce type de démarche. 
  • Demande pour Motifs humanitaires
    Cette demande est très exceptionnelle et peut être présentée, si les demandeurs démontrent, parmi d’autres critères, qu’ils sont bien établis au Canada, qu’ils ont des liens familiaux suffisamment forts au Canada ou que l’intérêt supérieur d’un enfant sera touché par la décision. 
  • Citoyenneté
    Pour faire une demande de citoyenneté, l’étranger doit remplir certains critères. Entre autres, il doit avoir vécu au Canada en qualité de résident permanent pendant au moins 3 ans au cours des 5 dernières années. 
  • Visa Tourisme/visiteur
    Il s’agit d’un document officiel que les citoyens de pays visés par l’obligation de visa doivent obtenir pour pouvoir voyager et entrer au Canada à titre de visiteur pendant une période d’au plus six mois. Vous pouvez faire la demande en ligne.
  • AVE/ETA
    Il s’agit d’une autorisation électronique de voyager qui remplace un Visa pour les citoyens des pays étrangers qui n’ont pas besoin de visa pour venir au Canada, tels le Chili et le Mexique par exemple.
  • Super visa pour parents et grands-parents
    Il s’agit d’un permis de résidence temporaire permettant aux parents et aux grands-parents (super visa) de résidents permanent de venir les visiter au Canada. Les parents ou grands-parents d’un résident ou un citoyen peuvent rester jusqu’à 2 ans par visite au Canada. Plusieurs conditions s’appliquent. 
  • Autorisation de revenir au Canada (ARC)
    Une telle autorisation est parfois nécessaire, selon le type de mesure de renvoi dont vous avez fait l’objet, si vous souhaitez revenir au Canada.
  • Permis d’études
    Il s’agit d’un document qui permet aux étrangers d’étudier dans un établissement d’enseignement désigner au Canada (EED). Plusieurs conditions s’appliquent.
  • Prolongation de séjour
    Un résident temporaire peut demander une prolongation de séjour à titre de résident temporaire. Il devra faire sa demande trente (30) jours avant que son séjour vienne à échéance. Cette personne aura un statut implicite dès la présentation de la demande.

Permettez-nous de vous aider à surmonter tous les obstacles légaux, fixez un rendez-vous avec nous dès maintenant.

Immigration